Dancing With Domz [11]

Ceci est l'avant-dernier chapitre de Xenophobia. J'espère que vous l'aprécierez, même s'il est court xD

Chapitre 11 : Dancing With DomZ

Jamais les sarcophages DomZ n’avaient été si pénibles à combattre. Tout était là pour rendre la tâche difficile. Le stress, la fatigue, la pression, le fait de devoir récolter de l’ADN sans se faire griffer ou emprisonner. Il y avait aussi ce stupide sentiment d’impuissance face à des ennemis pourtant faciles à battre. Jade était toujours un peu sonnée mentalement, de se dire qu’elle-même avait invoqué ces créatures, qu’elles avaient répondu à son appel. Qu’est-ce que tout cela signifiait ? Elle n’avait pas le temps d’y réfléchir mais ne pouvait s’en empêcher. Son esprit fonctionnait comme au ralenti. À nouveau, cela lui rappela le combat qu’elle avait mené contre le Prêtre DomZ. Il avait pris le contrôle de son esprit, ça avait été très étrange. Portée par une énergie inconnue, elle avait pu le vaincre, mais ne gardait pas réellement de souvenirs du moment où elle avait été comme possédée. Ce qu’il s’était passé juste avant restait également un mystère pour elle.
La jeune femme haletait. Elle était extrêmement fatiguée, elle avait oublié qu’elle n’avait pas pu se reposer depuis son retour de l’îlot Noir. Son daï-jo lui glissait entre les mains, elle avait à peine la force de le soulever. Double H, quant à lui, était plus motivé que jamais. Elle était impressionnée par son ami, qui, quelques heures à peine plus tôt, était mourant sur le lit d’hôpital du repaire IRIS. L’ancien sergent était un excellent combattant, mais peut-être trop dans leur situation. En effet, il suffisait d’un seul coup de marteau pour faire disparaître un sarcophage, ce qui ne leur laissait absolument pas le temps de récolter le précieux ADN. De plus, les deux compagnons avaient l’impression que le nombre d’aliens augmentait considérablement. L’invocation de Jade avait peut-être été trop efficace. Cela dit, tant que leurs ennemis n’étaient que des sarcophages DomZ, tout irait bien. Mais Jade n’avait pas trop confiance… L’intervention récente du Prêtre laissait croire à une attaque d’une plus haute portée que celle de ces aliens communs. Encore une fois, Jade se remémora les paroles de la créature. D’après le Prêtre, elle allait bientôt le rejoindre. Elle n’en avait aucune envie. Elle ne voulait même plus entendre parler de DomZ. Puis une idée lugubre lui vint en tête. Et si elle changeait ? Si une part d’elle, bien enfouie, désirait retrouver le Prêtre et s’offrir à lui, comme il l’avait prédit ? Cette pensée la terrifiait et ne l’enchantait guère. Pour se changer les idées, elle rassembla ses forces et se débarrassa de trois sarcophages d’un seul coup.
Double H sentait tous ses muscles des bras en actions. Il commençait même à sentir des tensions dans son dos et sa nuque, et sa blessure le faisait encore souffrir. Cependant, il ne se permettait aucune pause. Il ferait tout pour rentrer au plus vite sur Hillys, avec l’ADN permettant de préparer l’antidote pour sauver Pey’j. Ce qui le poussait à continuer malgré tout ? Sa nature battante, son âme de soldat. Le fait que la vie de son supérieur hiérarchique soit en jeu. Que cette personne soit aussi l’oncle d’une amie très chère à ses yeux. Cette amie, elle ne l’avait jamais abandonné, elle l’avait sauvé à maintes reprises. Il s’était juré de ne jamais la laisser tomber, et surtout pas en ce moment crucial. Elle avait failli tout lâcher, et il avait su la remettre sur le droit chemin. Mais il s’inquiétait. Depuis un moment, certains événements s’enchaînaient et durant ceux-ci, la jeune femme n’avait pas été dans son état normal. Hub espérait simplement que ce n’était qu’une étape à franchir, que lorsqu’ils quitteraient Sélène, Jade retrouverait un esprit sain, loin des parasites aliens.
Jade. Il la trouvait vraiment formidable. C’était une jeune femme souriante, intelligente, très douée en photographie et en arts martiaux, excellente espionne. De plus, elle avait de jolis traits et un look soigné. À 36 ans, Hub savait qu’il lui faudrait peut-être quelqu’un dans sa vie. Beaucoup l’ont cru amoureux de Meï. C’était faux. Au Phare, tous les enfants clamaient qu’il irait parfaitement avec Jade. Elle était trop jeune, et il ne ressentait pas de l’amour pour elle. Alors, si ni Meï, ni Jade, ne lui convenaient, il ne voyait vraiment pas comment faire sa vie avec une autre femme. Hors du réseau IRIS ? Elle aurait la vie dure. Car son métier, c’était tout pour lui. Bientôt, il rejoindrait à nouveau les rangs de l’armée régulière hillyenne, maintenant qu’elle était pure.
Et puis, ce n’était pas comme s’il n’avait jamais vécu ça. Dans sa jeunesse, il avait eu des amourettes, comme on dit couramment, des flirts qui ne duraient que quelques mois. Puis il avait rencontré Nokomis, une jeune femme d’une immense beauté qui avait illuminé sa vie. Pendant plusieurs années, ils avaient vécu un parfait bonheur… jusqu’à la mort de la jeune femme, tuée par des DomZ lors d’une attaque. Attaque que les Sections Alpha auraient de loin pu éviter, et ils n’avaient même pas levé le petit doigt. C’était depuis ce jour-là que Hubert s’était méfié des agissements de l’armée. Il avait d’abord mené sa propre enquête avant de croiser Meï, qui l’avait mis sur la piste du réseau IRIS. C’était aussi pour cette raison qu’il ne pouvait pas se permettre d’abandonner n’importe quelle partenaire féminine. Il avait bien trop souffert à cause de la mort de Nokomis. Cette dernière ressemblait d’ailleurs énormément à Yoa, la jeune fille du Phare. Hub se demandait d’ailleurs si elles n’étaient pas de la même race.
Un cri attira l’attention de Double H. Il tourna vivement la tête, envoyant au passage valser l’un des sarcophages, et ses pupilles se rétractèrent. Alors qu’il repensait justement à l’importance de la phrase « Préserver le binôme », sa compagne d’aventures, Jade, ou Shauni, se retrouvait emprisonnée entre les griffes d’une de ces créatures. L’immense patte du DomZ enserrait la gorge de la jeune femme et s’apprêtait à l’enfermer en son sein. L’ancien sergent courut lui venir en aide, mais une idée lui vint tout à coup. L’ADN. C’était le meilleur moment pour le récolter. Il fallait être prêt à une sorte de sacrifice. Risquer la blessure de son amie contre un peu d’ADN qui sauverait la vie de son oncle. C’était un coup à tenter. Hub se munit de la seringue et fondit sur la créature, prêt à l’attaque. Jade ahanait. Il fallait faire abstraction. Autour d’eux, d’autres créatures apparaissaient, de plus en plus nombreuses.
L’aiguille se planta difficilement dans la peau rugueuse, écailleuse, du sarcophage DomZ. Double H s’assura d’avoir absorbé assez d’ADN puis rangea la seringue, avant de libérer Jade. La pauvre photographe avait sur le cou de profondes marques de griffes, mais presque pas de sang, heureusement.

- M’oiselle Jade, c’est bon, j’ai l’ADN ! Il faut fuir, maintenant. Ils sont de plus en plus nombreux…
- Ouais, j’ai vu… Double H… je crois que c’est de ma faute…
- Non, ne vous en faites pas. Allez !

Il commença à courir, et Jade lui emprunta le pas. Elle jeta un dernier regard en arrière et remarqua que les monstres les suivaient. Ils étaient plutôt rapides, alors elle accéléra. Jade n’avait aucune idée de comment ils allaient retrouver leur chemin. Il faisait sombre et il y avait peut-être plusieurs issues. Là, le chemin était en montée. C’était bon signe. Ils ne retournaient pas en direction du cœur de l’astre, mais tant qu’ils montaient, ils étaient sur la bonne voie. Les grognements des DomZ derrière eux leur ajoutaient du stress, alors qu’ils n’en avaient vraiment pas besoin. Jade était beaucoup plus motivée que tout à l’heure. Maintenant ils avaient tout avec eux pour rétablir le calme. Bientôt Pey’j recevrait l’antidote, il guérirait et tous pourraient enfin se reposer. Il fallait juste se dépêcher de rejoindre le Béluga.
L’armure devenait pesante. Sa blessure lui faisait des lancées dans tout le corps. Mais il fallait tenir. Pour elle. Pour Pey’j. Pour les enfants du Phare. Pour tout ce qu’il avait fait depuis le début de cette nouvelle aventure, contre les requins de l’îlot Noir. Double H courait en tête, toujours avec son mental de fer. Il essayait de ne penser qu’à ça, et de ne plus faire attention aux douleurs qui parcouraient son corps. Il serait trop stupide d’abandonner maintenant.
La route se sépara en trois chemins. Bien évidemment, personne ne prit la même voie. Double H alla tout droit, comme souvent. Jade, qui avait juste avant regardé en arrière, se dirigea vers la gauche. Les DomZ, quant à eux, étaient aveugles et se localisaient par perception. Allez savoir comment, ils crurent sentir une présence à droite et y allèrent donc.
Jade se retrouva dans un espace apparemment vide. Elle remarqua qu’elle n’était plus suivie mais aussi qu’elle était vraiment seule. Double H n’était plus là. Tant pis, elle continua et prit de l’avance. Elle ralentit simplement son allure. Enfin du calme. Elle se massa légèrement le cou et sentit les marques de griffes. Elle ne souhaitait qu’une chose : son retour sur Hillys.
Elle déboucha dans un chemin éclairé par de simples lueurs bleues. Jade prit légèrement peur. Et si elles étaient les mêmes que celles du Prêtre ? Mais non. En s’approchant, elle constata que c’était des perles. Des perles d’Aramis, pour les frères Mammago ! C’était parfait. Elle les récupéra toutes et continua son chemin.
Après une longue marche solitaire, Hub parvint enfin à son but. Il vit la silhouette familière du Béluga se détacher dans l’ombre. Il accéléra le pas et se retrouva prêt à s’y installer pour retrouver sa planète natale. Seulement, Jade n’était pas avec lui, et il entendait les grognements des DomZ. Il lui laissait cinq minutes pour revenir. Passé ce délai, il partirait avec le vaisseau et la chercherait sur Sélène. Évidemment, ces cinq minutes lui parurent durer une heure. Il avait tous les sens en éveil, la gorge serré, le cœur battant. Les bruits des créatures étaient omniprésents, le faisant croire qu’à chaque instant, elles arrivaient. Hub décida de s’en aller. Jade n’était toujours pas arrivée. Pourvu qu’elle ne soit pas perdue dans les profondeurs lugubres de la crypte. Ou pire : que les DomZ l’aient trouvée. Il fallait qu’il la retrouve. En vaisseau, la tâche serait peut-être plus simple. Il grimpa à bord du Béluga et eut le temps d’apercevoir les sarcophages DomZ arriver. Certains posaient déjà leurs griffes sur le vaisseau.
Hub n’avait jamais vraiment piloté le Béluga. Il espérait avoir assez d’instinct pour tout faire correctement. Avec une sorte de sourire satisfait, il enclencha le moteur et chargea le troupeau de sarcophages DomZ. Les créatures furent désintégrées directement. Le vaisseau prit de la hauteur et l’ancien sergent se rendit compte qu’il se débrouillait plutôt bien avec. Il sortit de l’émetteur satellite et eut une vue plongeante sur toute la surface de la Lune. Il vit la grande Crypte, et également les DomZ qui grouillaient sur le pont. Il y en avait des centaines. L’incantation de Jade avait trop bien fonctionné. Elle était irréversible à présent. Sélène était à nouveau infestée de DomZ. Tout le pont, long et étroit, était couvert de sarcophages. Mais Double H remarqua au milieu de la foule de monstres, une forme plus fine, plus humaine… Et la reconnut immédiatement. C’était Jade. Elle était là, encerclée par une multitude de créatures hostiles. Elle se battait comme elle pouvait, mais, même de loin, on sentait sa fatigue.
Le vaisseau descendit en flèche, droit sur le pont. Jade l’aperçut et se mit à faire de grands signes désespérés. Elle vit le Béluga balayer les aliens en s’écrasant presque sur eux. Elle accourut, et monta à bord, donnant au passage quelques coups de pieds aux sarcophages tenaces qui la suivaient. Une fois aux côtés de son ami, elle ressentit un soulagement immense. Tout était fini ! Ils avaient l’antidote, étaient en sécurité dans le vaisseau, et amorçaient leur retour sur Hillys. Jade était tellement apaisée, tellement heureuse d’en avoir fini avec ce périple, que les larmes se mirent à couler.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site